Prévention des Risques / Qualité de vie au Travail

Evaluer les risques

  Prévention des risques  au travail...

De quoi parle t on ?

 

Il s ‘agit avant tout d’ une question d ‘ équilibre, d’adaptation constante entre les facteurs de risques et les facteurs de protection . C ‘est également l ‘histoire d’une responsabilité partagée et portée par tous .

Pourquoi ?

L ‘obligation légale relevant de la responsabilité de l’ employeur d’évaluer et de prévenir les risques, est stipulée dans les articles suivants .( article L4121-1/ article L4121-2, du code du travail ). Au delà de cette obligation « patronale »,  rappelons qu’incombe également à: « Chaque travailleur de prendre soin en fonction de sa formation et de ses possibilités , de sa santé et de sa sécurité « (article L4122-1, du code du travail ). Chacun à son rôle à jouer , sa voix à apporter , en l ‘état de la législation actuelle .

Quelle forme peut donc prendre dans les faits, ces  obligations  lègales ???

L ‘un des outils, à disposition des employeurs, est le  Document Unique d ‘Evaluation des risques professionnels (DUER).

Ce document permet d’auditer les risques professionnels et psycho sociaux auxquels sont confrontés les salariè(e)s . Plus encore il fait d ‘une pierre plusieurs coups … En effet il favorise l’expression des salariés,  sur leurs conditions de travail et la  façon de mener à bien le travail prescrit . Il permet également la réorganisation de certains postes de travail, pour faciliter la production et améliorer les gestes et postures. Il peut également dans certains cas désamorcer  des problématiques organisationnelles  larvées.

DUER  du dialogue social à la performance

Le DUER s ‘avère  être un véritable  outil de dialogue social et de régulation . Il liste  les facteurs de risques auxquels sont exposés les salariés ,et les facteurs de protection mis en place suite aux audits menés. 

Sa mise à jour régulière  permet  de mesurer les contributions apportées par les corrections. Véritable témoin de ce qui se passe dans l’ entreprise, le Document Unique est un levier de performance globale.

 

 
 

 

 
 

Qualité de vie au Travail

De quoi parle t-on ?

Le concept de qualité de vie au travail , loin d’être un effet de mode , s’accorde entre  principe de réalité  et de perception.

L ‘Accord National Interprofessionnel du 19 Juin 2013, définit la qualité de vie au travail comme:

« Visant  d’abord le travail, les conditions de travail et la possibilité qu’elles ouvrent ou non de « faire du bon travail » dans une bonne ambiance, dans le cadre de son organisation.Elle est également associée aux attentes fortes d’être pleinement reconnu dans l’entreprise et de mieux équilibrer vie professionnelle et vie personnelle« .

QVT et mutations des organisations de travail

Cet accord prend tout son sens dans un contexte, où les mutations organisationnelles, impactent les cadences de travail et les modes de production .On assiste depuis une dizaine d ‘années à l ‘émergence de troubles de santé ( mentale et physique) :

– en direction des salariés ( épuisement professionnel, perte de sens , sentiment d’incapacité , troubles musculo squelettiques ).

– en direction de l’entreprise ( turn over, absentéisme, pénibilité de recrutement ,attractivité des métiers, performance amenuisée, manager en difficulté ).

QVT et audit des risques psycho sociaux

L ‘audit des risques psycho sociaux , permet à  l’ employeur de prendre la température du climat social de son entreprise . Il identifie d ‘éventuelles problématiques, afin d’y apporter des actions correctives ( collectives / individuelles/ organisationnelles).

Les solutions apportées sont bien souvent beaucoup  plus simples que ce à quoi l ‘on s’attend.

La qualité de vie au travail , permet  l ‘élaboration d ‘un dialogue social  sain ,  la construction d’une réflexion collective.

La qualité de vie au travail , en ce qu’elle favorise l ‘engagement , la clareté des rôles, est contributrice de la performance globale .

 
 
Ambiance de travail